Quelques précisions à propos de "Hchicha talba m3icha fi karama" :)

> Je l’avoue que je n’étais pas très sérieux quand j’avais commencé à faire des vidéos sur youtube. Je n’ai jamais manqué de respect à personne, mais il est vrai que j’étais plutôt dans la logique du simple défoulement.
Très vite j’ai évolué vers un univers plus sérieux, comprenant que nos problèmes étaient bien plus sérieux que les simples défoulements de jeunes qui en voulaient au monde entier autour d’eux. Mon évolution m’avait bien sûr valu quelques critiques par certains amis qui ne voulaient que déconner, et surtout pas être sérieux.
On m’a aussi dit que j’avais changé ! En réalité j’avais commencé très tôt à situer les véritables problèmes, et à partir de là j’avais essayé du mieux que je pouvais d’assumer mes humbles responsabilités face aux miens et face à la situation politique grave dans laquelle se trouvait et se trouve toujours notre cher pays.
> Par ailleurs, j’en profite aussi pour préciser ceci. J’ai toujours été de gauche et je continue à croire que notre monde et notre pays ont besoin d’égalité et d’équité dans le partage des richesses et de l’effort travail pour produire cette richesse. Je crois à la justice sociale, et que les grands patrons ne donneront jamais leurs droits aux travailleurs, sauf à leur arracher cela selon un rapport de force à mettre en place en faveur des plus fragiles et des plus démunis.
> J’ai aussi compris depuis bien longtemps que notre pays a besoin d’un compromis politique entre toutes les tendances idéologiques, sans exclusion ni exclusive, pour espérer construire une alternative à la dictature qui ronge le pays.
Pour sauver ce qu’il y’a à sauver encore, nous sommes dans une phase qui nous oblige (si nous sommes un minimum sérieux avec le problème posé) de dépasser nos différences et de travailler dur pour ce compromis et pour la construction de cette alternative salutaire pour un pays en voie de disparition.
Pendant cette phase de construction, il ne doit plus y avoir de clashs entre idéologies, mais plutôt une démarche rigoureuse qui vise à proposer aux algériens les outils et les moyens de sortir du trou dans lequel les ont plongés les dirigeants illégitimes et incompétents qui tiennent l’Algérie d’une main de fer.
Je n’ai donc aucun soucis avec les autres algériens quels que soient leurs bords idéologiques ou tendances politiques. A condition qu’ils soient véritablement autonomes du régime mafieux en place. Car il n’y aura pas changement si les gangs au pouvoir ont la main sur cette démarche. Le véritable changement s’imposera à eux ou ne sera pas.
Merci de m’avoir lu et désolé pour ces précisions qui ne relèvent que de ma petite et humble personne.
Samir Belateche 26 12 2016

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *