"Je reviens du bled et …. aie aie aie, la-bas nous sommes envahis de noirs"

Hier dans une discussion à trois, un Mr d’une grande gentillesse et culture, noir d’origine, moi et un compatriote, ingénieur informatique et salafi ideologiquement visiblement.

Al akh m’a franchement gêné dois je l’avouer.

Il disait :

– Je reviens du bled et …. aie aie aie, la-bas nous sommes envahis de ….. noirs.

– Heu … mais toi aussi tu es noir , lui dit notre interlocuteur pour rigoler et pour faire passer la gene que vient de créer notre ami.

– je ne suis pas noir répond il content d’insister.

– hahaha … si si tu es noir comme moi lui dit l’autre.

– Non je ne suis pas noir comme toi, tu t’es regardé dans le miroir ? Insiste t-il.

– j’essaye à ce moment là de préciser à toute fin utile qu’effectivement l’Algérie étant un pays africain, une grande partie de nos concitoyens sont noirs. Et que cela ne pose en réalité aucun probleme.j’ai aussi essayé d’expliquer un peu le phenomene des refugiers en Algerie, ces africains qui fuient des zones de guerre comme au Mali pour sauver leurs enfants …. etc

– Notre ami insiste quand meme pour dire que ces gens ne sont pas des refugiers puisque en Algerie il n’y a pas de loi cadrant les refugiés (!) Et que ces gens africains qu’il a vu sont là juste car il y’a de l’argent à prendre dans notre pays …(!)

…… etc etc

Franchement cette discussion à 2 dinars m’a réellement génee … surtout vis à vis du Mr en face qui a passé son temps à essayer d’avaler des conneries sans queue ni tete du compatriote fier d’insister sur son ignorance d’un sujet pourtant important.

Il faut dire que précédement, ce compatriote avait aussi insisté lors d’une discussion pour fustiger le concept de democratie, que « nous rejetons en tant que musulmans » insistait-il là aussi.

Allah yahdina w yahdi ma khlaq.

Samir 02/09/2014

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *