Les algériens, le Statu Quo et la "caisse noire des hydrocarbures" (Opinion)

Les clans du régime algérien sont conscients de l’importance pour leur business du STATU QUO … cela se compte en milliards de dollars annuels, ainsi distribués depuis plusieurs années …

Qui voudra changer cela parmi les hyènes qui dévalisent ce pays depuis trop longtemps ?

L’élection présidentielle qui arrive ne fera pas exception donc à toutes les précédentes … et le régime fonctionnera ainsi tant que cela lui sera possible.

Que notre pays soit déjà gangrené par les problèmes ou en réel danger et que notre peuple soit pour le moment tenu à distance des questions publiques le concernant pourtant, ne change rien à l’agenda de ceux qui ont fait de l’Algérie leur propriété privée (et celle de leurs « partenaires » étrangers).

Nous pouvons assister au mieux à une balance de la façade qui pourrait même être spectaculaire, histoire d’en mettre plein la vue aux partenaires qui demandent des garanties sur le maintien de ce STATU QUO.

Au pire, et si des parties se sentent lésées par ce remodelage de façade, nous risquons en effet d’avoir de sérieuses secousses, qui ne mettront pas le régime en danger, y compris si le peuple algérien et le pays doivent en faire les frais.

Mais dans tous les cas, le régime continuera à « couler l’Algérie » dans un schémas qui a maintenant fait ses preuves. Personne ne pourra stopper cette machine, sauf peut être le peuple algérien dans sa majorité, qui un jour se réveillera pour demander clairement la remise à plat de tout ce système qu’il vomit depuis des décennies déjà.

Je pense que les algériens n’accepteront pas indéfiniment cette résignation face à un régime qui aura tout cassé et qui est en bout de course, si ce n’est cette fameuse « caisse noire des hydrocarbures ».

Samir 06/12/2013

>> LIRE (Sur Algerie-Express) CAISSE NOIRE DU CHEF DE L’ETAT : 3 milliards de dollars gérés dans une opacité absolue

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *