Tamazight officielle 2013 – Vrais enjeux et faux débats (opinion)

tamazightLe régime algérien est très pervers. Permettez moi de le dire encore une fois 🙂

J’ai un peu suivi ces derniers jours cette machine qui s’est mise en marche à propos d’une éventuelle officialisation de Tamazigh à l’occasion d’une autre éventuelle révision de la constitution algérienne avant l’élection présidentielle de 2014.

Voilà ce que cela donne … entre autres (Voir vidéo ci-dessous).

On peut aisément remarquer , je pense, qu’encore une fois Tamazight est prise en étau dans des enjeux politiciens, pour ne pas dire « bouticien » parfois. C’est le cas depuis trop longtemps je pense, cette catastrophique situation.

On peut aussi dire que très clairement le régime ne fait qu’utiliser cette revendication et qu’il n’a nullement l’intention de bien faire, pour l’intérêt général. Comme partout dans la société algérienne, il actionne ses leviers à chaque fois que son agenda politique l’impose. Et cette fois-ci , l’enjeux est important pour le régime puisqu’il s’agit de faire passer le cap de la présidentielle dans un contexte plutôt tendu. Le régime et l’oligarchie qui tient l’Algérie doit donc organiser un semblant de vie politique, une récréation habituelle lors de ce genre de rendez vous comme tout le monde le sait.

Aller dans le sens du régime c’est être solidaire de son système et de son fonctionnement, je pense.

Et Tamazight est un droit fondamental et légitime qui s’obtiendra quand on aura un Etat algérien réellement démocratique. Et nous n’aurons aucun de nos droits fondamentaux tant que la dictature continuera à gouverner en Algérie par la force.

Je dis néanmoins BRAVO A TOUS LES VRAIS MILITANTS DE LA LANGUE TAMAZIGHT … surtout à celles et ceux qui ont souffert dans leur chaire pour cette langue, à ceux qui la travaillent , qui l’écrivent et font de la recherche et la diffusent, et enfin à celles et ceux des algériens qui la défendent « par principe en Algérie » car c’est la langue de nos ancêtres à tous, même s’ils ne sont pas amazighones eux mêmes.

Samir 21/11/2013
——————————————

Publiée le 20 nov. 2013
Session APW 18 Novembre 2013 : Le RCD a toujours exclu les traîtres et les imposteurs et sur ce registre, ce sinistre directeur, en sait quelque chose.

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *