Algérie , décennie noir et rouge, propagande et propagandistes

A mon avis et de l’avis aussi de beaucoup d’observateurs lucides et sages, il n’y a pas d’autres solutions que de passer par une justice indépendante et des commissions indépendantes pour établir la vérité sur ce qui s’est passé et concernant chaque assassinat, massacre ou autres destructions et violences pendant les tristes années 90 en Algérie.

Jusqu’à maintenant et au jour d’aujourd’hui, une seule partie concernée par ces tristes événements refuse catégoriquement toute enquête et toute vérité à ce propos. C’est le régime en place qui bloque toute recherche de vérité, aidé par une très lourde propagande véhiculée par les médias d’ici et de la-bas ainsi que par une petite caste de civiles et de politiques en charge de matraquer cette propagande.

Ceux qui demandent la vérité sont diabolisés et accusés de terrorisme et cela fait au moins 15 ans que cela dure ainsi.

On peut le lire encore de nos jours dans tous les médias et sur les réseaux sociaux aussi on peut remarquer ceux qui véhiculent cette propagande et cette violence envers celles et ceux qui demandent vérité et justice.

Voilà, les choses sont claires j’espère pour vous chers amis et chers contacts facebookiens.

Cela me permet ainsi de préciser ce genre de choses à toute fin utile (j’ai vu que certains continuent à reproduire cette propagande sur ma propre page; et d’autres n’hésitent pas à m’insulter et à me menacer sur la base de cette même vieille propagande sortie des laboratoire du régime qui refuse la justice et la vérité).

Voilà tout, et bonne journée à toutes et tous.

Samir 22/10/2013

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *