Classe politique algérienne – Ca va chwiya ? :)

La classe politique algérienne est dans une situation catastrophique. D’abord il celle strictement interdite, bannie, cachée, exilée de force ou subissant les foudres des décideurs réels.

Ensuite il y’a la classe politique « légale » reconnue en tant que telle par ces fameux décideurs. Cette dernière est une catastrophe naturelle dans toute sa laideur. Ils ont semé un brouillard tellement épais que tu ne sais plus à quoi jouent les uns.

C’est ainsi qu’un parti politique directement lié aux centre de décision (et donc à la dictature); qui jouent aux opposants, et qui sont mêmes mis à la Une de tous les médias pour cela.

Des partis dits de l’opposition peuvent soutenir toutes les décisions vitales du régime mais continuer à discourir sur le changement et la lutte contre ce régime (qui les a crée, nourrit et entretenus).

Il n’y a qu’à observer la triste scène politique algérienne pour voir tous ces faux, tous ces opportunistes et ces gens hautement spécialisés dans le retournement de veste et de conduite de derrière les rideaux épais de la propagande officielle.

Ya w Faqo bikoum. Et si changement il y’a, il se fera contre ces gens, où il ne se fera pas.

Samir 02 08 2013

Commentaire à propos de حزاب تندد في ندوة سياسية بمقر “حمس” بالانقلاب على الشرعية في مصر
الساحة ستبقى خالية أمام التنظيمات الإرهابية

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *