Que se passe t-il aux frontières algéro-tunisiennes ?

De ce coté-ci de la frontière algéro-tunisienne, il y’a les services de renseignements algériens qui ont une grande expérience des groupes terroristes.

Ceci n’a jamais empêché néanmoins ces derniers d’agir depuis presque une vingtaine d’années, et ceci de manière plus ou moins fortement, selon les périodes … Chez nous ils appellent ça le « terrorisme résiduel » qui aura permit entre autre aux dirigeants militaires algériens de garder élevé le niveau d’intervention dans les affaires politiques du pays, pour cause de menace terroriste et danger contre la république, disent-ils .

Par ailleurs, il faudra aussi signaler les nombreux témoignages de tous bords, concernant l’infiltration ou même parfois le contrôle que peut avoir le service des renseignement (ou un clan de ce service) sur ces groupes terroristes. Des observateurs se sont aussi souvent demandés comment quelques groupes d’individus peuvent-ils tenir tête à une armée et services de sécurité algériens, des plus nombreux et des plus équipés au monde quand il s’agit de lutte anti-terroriste.

De ce coté-ci de la frontière , le terrorisme a donc toujours été utilisé politiquement, alors qu’il aurait pu être endigué depuis longtemps.

Dans cet article enqête, il s’agit entre autre de sources venant des services algériens. Et j’avoue personnellement que ce qui se joue là est des plus effrayants, encore plus quand on constate cette agitation presque inhabituelle de prétendus groupes terroristes qui sortent de partout et de nulle part pour occuper le devant de la scène.

Comme si, la politique ne peut être réduite qu’aux affaires militaires … dans cette région du monde ??

Samir Hchicha
____________________________________

(…)
ولم تُخف مصادرنا اشتغالها حاليا على فرضيّة ان تكون هذه المعسكرات الإرهابية المتواجدة على الجانب التونسي من الحدود التونسية الجزائرية المشتركة موجّهة لزعزعة النظام العام في الجزائر تمهيدا لخلق حركة تمرّد مسلّحة مدعومة من قوى خارجية تروم اسقاط النظام الجزائري عبر بثّ الفوضى وخلق بؤر “جهاديّة” على شاكلة ما يحدث في سوريا حسب ما جاء على لسانها من معطيات.

واتّهمت مصادرنا أطرافا سياسية تونسيّة نافذة بالإنخراط في مخطّط اقليمي لتصدير العنف و الفوضى الى الجزائر، مضيفة قولها

Lire l’article enquête de Nawaat.org  تحقيق إستقصائي: جبل الشعانبي.. حقائق مرعبة تفضح “مسرحية” الإرهاب

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Un commentaire

  1. Fodil
    8 mai 2013
    Répondre

    Il ne faut pas que la Tunisie réussisse.., et comme par hasard ces  » terroristes se cachent en.. Algérie .., ont-ils des garanties.., et celle-ci ne dit rien, pourquoi..?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *