Egypte : Mandat d’arrêt contre l’animateur Bassem Youssef

J’ai un peu suivi les shows de Bassem depuis bien avant la révolution, si mes souvenirs sont bons. Je l’ai toujours trouvé très drôle, surtout qu’il avait commencé comme simple vidéoblogueur.

Bassemyoussef

Depuis le début du pouvoir du parti des frères musulmans en Egypte, il s’est, je pense, spécialisé dans la satire à propos des islamistes égyptiens. Et je vous avoue que je le trouve tout aussi drôle qu’avant, même si je trouve aussi ses arguments politiques sans fondement ni pertinence aucune.

Mais je reconnais tout de même qu’il est drôle dans ses montages et ses trouvailles dans les médias, télévisions ou autres vidéos sur internet. Je suis à chaque fois plié de rire. A retenir qu’il ne s’en prend jamais à la religion mais systématiquement aux hommes politiques … 🙂

C’est de ce point de vue que je condamne le harcèlement judiciaire qu’il subit. Ce n’est qu’un animateur de show humoristique, sans plus. Il fait dans la caricature politique, que l’on peut ne pas apprécier, mais qui ne doit absolument pas relever de la justice. C’est cela , à mon avis, le respect de la liberté d’expression.

————————————

Egypte : Mandat d’arrêt contre l’animateur Bassem Youssef

Le procureur général égyptien a ordonné  l’arrestation de l’animateur Bassem Youssef, accusé d’insulte à l’islam et au président Mohamed Morsi, rapporte samedi 30 mars 2013 l’agence de presse officielle égyptienne MENA.

Son émission satirique « Al-Bernameg » (l’émission en arabe)  tourne en dérision les figures politiques et n’épargne ni le président ni les dirigeants des frères musulmans au pouvoir.

L’engagement du président égyptien concernant le respect de la liberté d’expression est remis en question depuis la multiplication des plaintes déposées contre des journalistes.

Mosaique FM
Egypte : Mandat d'arrêt contre l'animateur Bassem Youssef large_news_bassem-youssef2

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *