Du caractère "politique" des revendications de la rue algérienne.

Petit à petit le caractère « politique » des revendications de la rue algérienne se précise. Ceci est vrai malgré les slogans qui disent que nous ne voulons pas etre manipulés par des forces politiques occultes … et ils ont bien sûr raison de le dire ainsi …

…. MAIS ….. en réalité :

– Les problèmes du chômage … c’est politique non ?

– Les problèmes de logements … c’est aussi politique n’est ce pas ..

– Les problèmes de hogra sur les citoyens, … c’est politique aussi.

– Les problèmes d’injustice et de dysfonctionnements de la justice, c’est politique bien sûr.

– Les problèmes d’emprisonnements arbitraires c’est très politique, non ?

…. etc etc etc

La solution générale à tous ces problèmes politiques est obligatoirement d’ordre politique, à savoir un changement radical (et pacifique) du système qui a causé tous ces malheurs et graves dysfonctionnements …. et cela est une problématique hautement politique, qu’on le veuille ou non …

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

3 commentaires

  1. 18 mars 2013
    Répondre

    La démocratie était le pouvoir du démos : 21 000 esclavagistes d’Athènes face à 10 000 sous-citoyens et 400 000 esclaves.
    C’est ça la démoScratie.
    En France, c’est le pouvoir d’occuper l’Afrique et de soutenir les dictatures tunisiennes, marocaines et algérienne – au singulier… la même depuis 1965 !
    ET LA POLITIQUE ?
    C’est la gestion de la ville !!! C’est la gestion de la métropole esclavagiste qui pratique le génocide contre les esclaves du Laurion – vrai source de la richesse athénienne…. c’est trois millions de morts parmi les bébés d’Afrique pour que Vincent Bolloré puisse payer 50 euros par mois ses esclaves planteurs d’huile de palme au Cameroun et ailleurs !!!
    ET FAUT DONC UNE MONDIOTIQUE ET UNE HUMANOCRATIE !
    Comment ?
    Prendre les meilleurs leçons des luttes populaires, les structures de la Commune de Paris et de la Révolution russe de 1905, s’inspirer des CDR de Thomas Sankara et des Archs !
    ET DONC FORMER DES GROUPES DE 25 et désigner UN délégué de base révocable par groupe…
    FAIRE RÉCURSIVITÉ pour obtenir les étages suivants : délégués de conseils, délégués députés, délégués nationaux , délégués internationaux et délégués mondiaux…. TOUS RÉVOCABLES car responsables devant les 24 de l’étage inférieur !

  2. Omar
    27 mars 2013
    Répondre

    @Samir : c’est bien ce que vous faites. continuez !
    @Yanick Toutain : En Algérie, qui n’est pas la Grèce Antique, la démocratie et l’Etat de Droit seraient un grand progrès… révolutionnaire !!! Ce sera notamment le moyen politique le plus proche pour redistribuer la richesse, remettre l’espoir à l’ordre du jour et rediscuter de l’orientation du développement que le Peuple algérien souhaite. La Démocratie n’est ni un « koufr », ni une solution miracle, ni une théorie. La démocratie est matérielle, elle sera ce que nous, Algériennes et Algériens unis et agissant, en feront. Au plaisir.

    • 4 avril 2013
      Répondre

      Bonjour cousin
      En 1954, les naïfs qui croyaient que la France était une démocratie (et non une démoScratie) sont restés les deux pieds dans le même sabot le 1° novembre. Ils attendaient stupidement que l’Etat de droit s’applique aux….. évolués….
      Rêverie !
      Je dois payer plus de 33 000 euros à un criminel fasciste de l’ONUCI policier français détaché avec les TROUPES D’OCCUPATION qui ont destitué le président Gbagbo.
      Tous ont menti, flics, avocat, magistrat, juge de TGI, juge de cour d’Appel de Bordeaux ! TOUS DES MENTEURS RACONTANT N’IMPORTE QUOI !
      https://www.google.fr/search?q=bourry+changeur%2C+janas+bougon&rlz=1C1CHMC_frFR490FR490&aq=f&oq=bourry+changeur%2C+janas+bougon&aqs=chrome.0.57.14698j0&sourceid=chrome&ie=UTF-8
      Il n’y a pas d’Etat de droit en France…… Uniquement des PRECAUTIONS quand les GRANDS MEDIAS sont là….. S’ils sont absents, le FASCISME EST DEJA AU POUVOIR EN FRANCE !!!!

      Vous rêvez à l’Etat de droit ?
      Regardez ce qui va se passer en France !
      La révolution va BALAYER LEUR DICTATURE, leur prétendu Etat de droit !
      L’Etat de droit, c’est le DROIT pour la France de magouiller avec la mafia militaire algérienne !
      Je pense que la VRAIE révolution algérienne eut lieu en décembre 1960, la REVOLUTION DU PEUPLE !
      C’est elle qui a donné la VICTOIRE !
      C’est de ce mouvement populaire qu’aurait du sortir un GOUVERNEMENT DE DELEGUES REVOCABLES !
      +++
      En décembre 1960, des manifestations pour l’indépendance de l’Algérie éclatent dans plusieurs villes algériennes et notamment à Alger et ses quartiers populaires2 , ces manifestations avaient été organisées en signe de soutien au FLN et au GPRA pour l’indépendance de l’Algérie. Après la bataille d’Alger et le démantèlement des cellules du FLN, elle prouve que le sentiment nationaliste reste fort dans la population algérienne et ce dans toutes les catégories sociales. Les manifestations s’étendirent à tous les quartiers populaires : Belcourt, Salembier (Diar el Mahçoul actuellement), El Harrach, Kouba, Birkhademe, Diar el Ada, la Casbah et Climat de France (Oued Koriche)3.
      Ces manifestation prennent vite l’allure d’un soulèvement populaire contre le colonialisme et la population affrontera directement les forces de l’ordre et les parachutistes. Plusieurs parties des quartiers européens comme la rue Michelet (actuellement rue Didouche Mourad) et Bab el Oued seront envahis, la population voulant en découdre avec les colons qui quelques jours plus tôt avaient manifesté pour l’Algérie française4.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Manifestation_de_D%C3%A9cembre_1960

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *