Facebook Dz. La mangeuse de contenu

Facebook n’est pas L’internet chers amis.

dzafacebook-sujet-hchichaJe pense que l’on peut très aisément remarquer que concernant l’internet algérien, le plus gros du contenu « citoyen » est cantonné au réseau social Facebook. Même Twitter n’a visiblement pas encore les faveurs de la majorité des internautes-citoyens algériens.

Au de-las du fait que les réseaux sociaux permettent indéniablement la diffusion à grande échelle d’une information, un lien, une vidéo, une image ou toute autre opinion clairement exprimée, je crois que c’est tout simplement une sorte de malheur que de voir que nos internautes algériens sont bloqués dans facebook, un réseaux privé et fermé faut-il le rappeler. A cause du fonctionnement même de facebook, l’information est ainsi très vite noyée dans un flux continu de diffusions sur ce réseau. LA solution consiste à mettre en place un site ou un blog pour fixer et correctement archiver et organiser l’information. Le réseau social ne servira alors qu’à relayer des liens vers ce site/blog, où l’info est facilement accessible.

L’internet algérien est parmi les plus jeunes au monde, les algériens n’ont d’accès à internet de manière correcte que depuis à peine quelques années, et beaucoup reste à faire en terme d’infrastructures et d’accès du plus grand nombre aux offres grand débit et illimité. De ce fait, la majorité des internautes n’ont pas connu les phases précédentes du développement de l’internet qu’on appelle web 2.0, et ne sont arrivés sur la toile que depuis que facebook a largement imposé son hégémonie sur les réseaux sociaux.

La suite en vidéo …

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *