Le sentiment anti-algérien, une stratégie au profit de qui ?

c_dans_lair_20130118Au contraire de ce qu’affirme l’article ci-dessous (*), l’on aura tous vu comment les campagnes anti algériennes sur les plateaux des télés françaises auront strictement servi la propagande du régime algérien, qui cherche à gagner la sympathie des citoyens algériens.

Cette sympathie qui avait pourtant pris un coup fort, lors de la révélation par Fabius que l’Algérie avait totalement ouvert ses territoires aux avions français qui vont bombarder au Mali. Les algériens sont très sensibles aux questions de souveraineté, et l’opinion publique algérienne ne fait pas de cadeau à ce propos.

Les services de communication du régime (réputé dit-on pour sa non communication ?!) ont déployé un vaste programme visant à tirer profit des plateaux de télés « critiquant ainsi la façon algérienne de faire » … La boucle a été ainsi vite bouclée, dans un jeux de rôle qui ne devrait échapper à personne, et ce ne sont pas les responsables de ces télés qui ignorent cet aspect là des choses.

Quand à l’enjeux géostratégique dans lequel est impliquée l’Algérie, je pense que la version expliquée dans cet article est vraisemblable, à une nuance près, que le régime algérien actuel n’est en rien un frein aux plans des USA et autres Europe, OTAN …

Au contraire nous assistons en ce moment même à cette réalité du régime algérien et de sa vassalité envers son seigneur. Affirmer le contraire n’a aucun sens et ne résiste à aucune analyse et observation des récents évènements dans la région.

Samir Hchicha
27 01 2013

(*) http://www.euroalgerie.org/2012/11/09/le-sentiment-anti-algerien-une-strategie-mediterraneenne-franco-us/

Nouveautés

Discussions

Twitter

Rédaction Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *